• Frise numérique

    On en trouve de toutes les sortes sur la toile, voici la mienne. 

    Inspirée de Stella Baruk (lire "Comptes pour petits et grands", édition Magnard Tome 1 et 2) : en bleu les chiffres qui disent la vérité, en rouge les "menteurs" et en grisé les "cachottiers". En bleu la famille des 60-70, clair et foncé, en vert la famille des 80-90, clair et foncé. Avec la couronne, les chefs de familles:

    Frise numérique 1 à 30

    Frise numérique 31 à 60

    Frise numérique 61 à 90Frise numérique 91 à 120

    Frise numérique 121 à 150Au mur, la frise n'est pas complètement linéaire. Je décale (c'est aussi l'inspiration Stella Baruk) à partir de 70 en-dessous du 10, j'enchaîne 80 en-dessous de 20, idem pour 90 en-dessous de 10 et 70, 101 en-dessous du 1 (le 100 est avant le 101, sans rien au-dessus).

    Avec la photo, ce sera plus clair:

     Frise numérique

    De plus, je place des pinces à linge personnalisées afin d'observer la progression de chacun. On pourra, lors de l'évaluation suivante, déplacer la pince et même compter de combien de cases elle a "bondi". 

    Télécharger « frise numérique.pdf »

     

    Merci à ma collègue Sandra qui m'a guidée dans l'élaboration. 

    « La mise en route du dispositifLa boîte mystère »
    Pin It

    Tags Tags : , , , , ,
  • Commentaires

    1
    maeva
    Jeudi 18 Avril à 13:26

    Bonjour, pourrais tu explique précisement comment tu parle de cette idée de chiffres menteurs et qui disent la vérité aux enfants ? J'ai une classe ULIS et je voudrai partir la dessus mais je ne sais pas comment introduire cela.
    Bien à toi

     

    2
    Jeudi 18 Avril à 13:38

    Bonjour. C'est assez simple en fait, si les chiffres disaient tous la vérité, " 23" se dirait "deux-trois". Il faut donc se dire qu'ils ne disent la vérité que lorsqu'ils sont placés aux unités, sauf les cas de 11 à 16 et par extension 71/91 à 76/96. Les enfants en difficulté d'apprentissage sont gênés par ce manque de logique, on leur propose ici une façon imagée et codée par la couleur pour avoir des points de repères pour éviter les pièges. C'est un peu comme la lecture avec les alphas, juste des petites histoires pour mémoriser.

    Je l'introduis donc sous forme de petite histoire, comme si les chiffres nous faisaient une blague.

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :