• cartes à pinces in/im, an/am, en/em, on/om

    On voit beaucoup de cartes à pinces ces derniers temps. J'en ai téléchargé beaucoup chez les collègues. Voici les miennes: choisir l'orthographe in/ im, on/om, an/am , en/em.

    Le principe des cartes à pinces est sympa car ça se pratique en autonomie et c'est auto-correctif si on met un repère au dos. Moi, je mets une petite gommette. Alors, bien sûr j'ai des filous qui regardent au dos, mais ce n'est pas grave car l'idée est de pouvoir ensuite verbaliser de quelle règle on s'est servi. A la fin du jeu, l'enfant doit expliquer comment il a fait ses choix. Donc, au pire, s'il a "triché", il peut en induire la règle pour la restituer... ^_^

    Comme souvent, j'utilise les images de la banque de pictos Arasaac et la police Open Dyslexic. 

    La dernière page servira de verso, avec le geste Borel Maisonny pour des facilités de repérage et de rangement. 

    Télécharger « cartes à pinces an,am.pdf »

    Télécharger « cartes à pinces en,em.pdf »

    Télécharger « cartes à pinces in, im.pdf »

    Télécharger « cartes à pinces on, om.pdf »

    Pin It

    votre commentaire
  • Voici un document auquel j'ai participé avec une équipe pluridisciplinaire réunie en laboratoire pédagogique : enseignants spécialisés, CPE, orthophoniste, ergothérapeute.

    Notre objectif est de permettre aux enseignants de dépister des troubles dys en fonction des critères développementaux des enfants entre 2 et 6 ans. Attention, il ne s'agit pas de poser un diagnostic, nous n'y sommes pas habilités! Il ne s'agit que de permettre un questionnement pour une éventuelle orientation vers un spécialiste et la mise en place d'adaptations si nécessaire.

     

    Lire la suite...

    Pin It

    1 commentaire
  • Voici la sélection des docs du mois de JANVIER. Bonne balade de blog en blog.

     

    logo_cpb_grand


    votre commentaire
  • Dernièrement, j'ai voulu initier mes élèves à poser des questions car dans un projet de production d'un journal, ils ont dû réaliser des interview... et poser des questions, dans le contexte et correctement structurées... ce n'est pas de la tarte, si je peux me permettre l'expression.

    J'ai donc eu l'idée, pour un entraînement ludique, de créer un petit jeu, nommé "jeu du petit curieux".

    Le jeu du petit curieux

    L'idée est simple: un élève tire au sort un dessin d'une situation de vie courante (repas, activité, sortie...), les autres élèves lancent, chacun à leur tour, le dé du petit curieux. Celui-ci a, sur chacune de ses faces, un picto-question: qui? quand? où?... 

    Nous, avons, préalablement recensé les mots interrogatifs les plus utilisés et surtout incontournables pour être le plus précis possible dans la connaissance d'un fait. 

    A chaque jet de dé, une question est donc posée et l'enfant interrogé doit répondre. (Attention, ici, il faut faire preuve d'imagination et savoir se décentrer!... Si ce n'est pas possible, on peut aussi ne pas utiliser les cartes situations, et évoquer une situation réelle vécue par le joueur.)

    Lorsqu'on a fait le tour des questions, un enfant peut résumer le fait en recoupant toutes les informations recueillies. 

    Les pictogrammes utilisés proviennent de la banque de pictos Makaton. 

    Télécharger « le jeu du petit curieux.pdf »

     

    J'ajoute un tableau qui peut servir de base à l'écriture d'un article, puisque c'est le sujet de départ de ce travail: 

    Télécharger « écrire un article.pdf »

    Pin It

    2 commentaires
  • La CPB fait sa rentrée

    Bonjour à vous, mes lecteurs réguliers, et également à vous, qui venez de chez Enge :

    La CPB fait sa rentrée

    Avez-vous aimé les contes de Beedle le barde?

    Aujourd'hui, je vous présente aussi un coup de cœur littéraire, mais dans un autre style...

     

    Lire la suite...

    Pin It

    22 commentaires



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires